Revenir en haut de page
La santé à Barcelone : 4 services testés par des français

La santé à Barcelone :
4 services testés par des français
Gynécologie/Obstétrique, Pédiatrie, Oncologie, Odontologie


Rédigé à Barcelone le 15 janvier 2017


Beaucoup de français qui projettent d’acheter un appartement à Barcelone s’interrogent sur les paramètres annexes à leur achat comme le coût de la vie ou la santé. Car à l’heure de se décider, le soleil et la plage ne suffisent pas à assurer un investissement immobilier. Surtout si la perspective du projet est de s’installer à Barcelone ou du moins y passer périodiquement des laps de temps substantiels.

Vacances en famille ? Retraite ? La perpective des acheteurs varie mais tous ont les mêmes interrogations au sujet de la prévoyance santé : Si besoin, que vaut le système de santé espagnol à Barcelone et peut-on avoir confiance ?

Et bien il faut savoir que Barcelone est classée parmi les villes européennes d’excellence quand il s’agit de médecine. Mais plus qu’un palmarès, ce sont les expériences réelles de trois expatriés français à Barcelone que nous vous restituons dans cet article.

Marie, 60 ans, est une retraitée expatriée. Rachel, 36 ans, est une employée et mère de deux enfants en bas âge. François, 34 ans, est un cadre célibataire. Tous ont des vies différentes mais tous concordent sur un fait : La santé à Barcelone est excellente, y compris plus satisfaisante qu’en France à bien des égards.


Gynécologie/Obstétrique



Enceinte en 2012 et 2015, Rachel fut suivie à l’Hospital del Mar de Barcelone. Sous le régime général de la sécurité sociale, la jeune femme ne tarit pas d’éloges sur la compétence des médecins et la gentillesse du personnel de santé.
Prudente et bien informée, Rachel est de celles qui ont besoin de tout savoir. Pendant neuf mois, infirmières, sage-femmes, gynécologue, échographiste, anesthésiste et médecin accoucheur, tous se montrent toujours compréhensifs et disposés face aux questions de leur patiente. Même les questions pointues de la jeune femme au regard de nouvelles techniques et options possibles trouvent réponse et considération.

Rachel nous rapporte que la plupart du temps, les médecins anticipaient ses questions et délivraient eux-mêmes l’information avec transparence et exhaustivité.
D’un point de vue protocolaire, rien n’est laissé inexploré : Dépistages pathologiques, diabète gestationnel, détections et suivis… La compétence de tous les corps de métier s’illustre avec aisance, répondant aux exigences modernes et se plaçant parfois à l’avant-garde.

Rachel nous relate son expérience, par deux fois répétée, du service obstétrique barcelonais avec sérénité et satisfaction.



Pédiatrie

Suite logique, Rachel aborde le suivi médical des premières années de ses enfants.

De la bobologie aux occurrences plus graves, la jeune mère trouve un corps médical dévoué et précautionneux : Pédiatre généraliste, neuropédiatre, infirmières pédiatriques… Quelque soit la spécialité, le professionnel est réactif, efficace et à l’écoute. Le service pédiatrique publique, à l’instar de l’hôpital San Juan de Dios ou encore à l’hôpital Vall Hebron, ne ménage ni ses ressources ni ses efforts pour s’assurer de la santé des enfants. Dès le premier maillon qu’est le pédiatre généraliste, l’attention au détail est là.

Par ailleurs, le sytème de santé en Espagne est fait de telle manière que le patient n’avance aucun frais lorsque la démarche est couverte par la sécurité sociale. Pas de tiers payant ni de remboursement postérieur. Tout est pris en charge sans jamais rien débourser ni avancer, depuis le rendez-vous anodin chez le médecin à l’hospitalisation.

Rachel se dit en totale confiance et reconnaissante d’un tel dispositif.



Oncologie

Marie est une retraitée de 60 ans, ancienne infirmière sur Paris, qui vit depuis trois ans à Barcelone. De par les accords européens France-Espagne, Marie est soignée entièrement en Espagne mais sa couverture est assurée par la sécurité sociale française à laquelle elle a cotisé toute sa vie. L’année dernière, un examen de routine a précocement dépisté un cancer. Anxieuse, Marie fut impressionnée du traitement qu’elle a reçu, tant d’un point de vue médical que humain.

Marie parle un espagnol approximatif mais plein de bonne volonté, et à aucun moment cela n’est un obstacle. Au contraire, tous les professionnels de la santé qu’elle rencontre sont patients et bienveillants à son égard. Chacun prend le temps de la laisser s’exprimer et l’écouter, lui expliquant patiemment et en termes simples les étapes, procédures et résultats.

Lors de son hospitalisation, Marie se surprend de la qualité de son séjour à l’hôpital. Ayant passée sa carrière dans les hôpitaux de Paris, Marie est impressionnée du nombre de médecins et aide-soignants dédiés au service d’oncologie. Salle de bain, linge de lit… l’hygiène est irréprochable tandis que les repas sont raisonnablement savoureux. Un effort évident est fait chaque jour pour assurer le bien-être des patients. Le médecin et le personnel soignant prennent toujours un moment pour venir lui parler. Une actualisation de son dossier, un mot gentil… Marie se sent bien et en confiance.

Marie est aujourd’hui en parfaite santé et éprouve un respect indéniable pour le service de santé espagnol dispensé à Barcelone.



Odontologie

François est un cadre célibataire de 34 ans. Ses rapports avec la santé à Barcelone sont limités au centre de santé pour des rhumes de saison et autres afflictions bénignes. Cependant, il tient à partager avec nous son expérience du dentiste à Barcelone.

Animé d’une appréhension commune du dentiste, François s’y rend pour une carie et un implant. Le cabinet qu’il choisit est transparent, tant au niveau des soins que des prix. Le jeune homme apprend avec enthousiasme que le soin de carie et l’implant ne lui coûteront que 950€. Par rapport aux prix français auxquels il est habitué, cela est une excellente nouvelle. Par ailleurs, le dentiste est franc et contre le sur-traitement. Il ne lui propose pas de solution excessive, le dissuadant même d’une procédure plus lourde dont les matériaux seraient plus coûteux. Le dentiste ne cherche pas à “faire du chiffre“, simplement à trouver l’option la plus adéquate pour François.

Le traitement est absolument sans douleur. Le dentiste sait l’anesthésier et le jeune homme n’a mal à aucun moment, ni lors de la piqure ni lors de l’intervention. Le chirurgien travaille vite et bien. De la simple carie à la chirurgie maxillaire d’implant, la prestation est économique et de haute qualité.

François a depuis recommandé son dentiste à son entourage, y compris celui vivant en France. Car le tourisme a Barcelone est varié, le tourisme de santé étant parmi le plus développé avec celui de loisir.

Une bonne adresse méritant d’être partagée, voici le contact du dentiste mentionné : PROPDENTAL (cabinet de Sant Marti). Le dentiste s’est créé une franchise comptant maintenant quatre cabinets et intervient dans chacun d’eux. Sa clientèle française est nombreuse et c’est d’ailleurs pour cela qu’une traductrice française est présente sur sollicitation des clients.



Conclusion

La révérence de ces trois français envers la Santé à Barcelone est partagée par de nombreux autres expatriés. Bien sur, il serait naïf de croire que tout rapport à la santé à Barcelone sera auréolé de satisfaction. Il faut évidemment être critique, vigilant et choisir son praticien avec soin. Mais d’un standard général, le secteur de la santé à Barcelone est aussi compétent qu’il est attentif à la personne.



Á propos de l'auteur

BARCELORA Immobilier - Chasseur immobilier à Barcelone

BARCELORA IMMOBILIER est une solution intégrale de Chasse Immobilière & Assistance pour accompagner le projet immobilier de ceux qui souhaitent investir á Barcelone en Espagne. Depuis la définition du besoin jusqu’à la signature de vente, les services BARCELORA couvrent l’entièreté des requis á un achat immobilier en Espagne : Le démarchage immobilier, les visites & rapports, la négociation, les démarches administratives et le conseil.


Projet d'achat?
      Consultez-nous